En ce moment

Sex, books and rock’n’roll

Dimanche 23 juin à 16h

Pour finir la première partie de la saison en beauté, musique et sensualité, Céline Argento vous invite dans la cour du MAH à une rencontre exceptionnelle avec deux écrivain-e-s (et libraires) francophones. Vous découvrirez enfin qui se cache derrière le mythe avec Camille Moreau et son livre-enquête passionné: Emmanuelle Arsan, biographie d’un pseudonyme (éditions La Musardine) et ce que recèle la malle-bibliothèque de l’icône pop grâce à Yann Courtiau et son saisissant portrait: David Bowie. lector in fabula (éditions La Baconnière).

Musée d’Art et d’Histoire
Rue Charles-Galland 2, Genève
infos et réservations: ici

Étonnants voyageurs

C’est avec un grand plaisir que nous retouverons les remparts de Saint-Malo du 18 au 20 mai pour le merveilleux festival Étonnants voyageurs!

17.05.2024

Événements

Sex, books and rock’n’roll

Dimanche 23 juin à 16h

Pour finir la première partie de la saison en beauté, musique et sensualité, Céline Argento vous invite dans la cour du MAH à une rencontre exceptionnelle avec deux écrivain-e-s (et libraires) francophones. Vous découvrirez enfin qui se cache derrière le mythe avec Camille Moreau et son livre-enquête passionné: Emmanuelle Arsan, biographie d’un pseudonyme (éditions La Musardine) et ce que recèle la malle-bibliothèque de l’icône pop grâce à Yann Courtiau et son saisissant portrait: David Bowie. lector in fabula (éditions La Baconnière).

Musée d’Art et d’Histoire
Rue Charles-Galland 2, Genève
infos et réservations: ici

Belluard Bollwerk Festival

Samedi 28 juin à 20h

Dans le cadre du Belluard Bollwerk, festival d’arts vivants contemporains
Lecture d’Inachevée vivante par Pierrine Poget

au Grenier de l’Arsenal
Derrière-les-Remparts 14, Fribourg
infos et inscriptions

Dédicace

Samedi 27 juillet

Daniel Sangsue dédicacera son journal Les fantômes comme les chats choisissent leurs maîtres

à la Maison de la presse de Saint-Geniez d’Olt et d’Aubrac
11 place du Marché

Actualités

Étonnants voyageurs

C’est avec un grand plaisir que nous retouverons les remparts de Saint-Malo du 18 au 20 mai pour le merveilleux festival Étonnants voyageurs!

17.05.2024

Prix Jacques Allano

Lire à Saint-Brieuc décerne le Prix Jacques Allano 2024 à «La nuit au pas» d’Isabelle Cornaz!

Remise du prix et table ronde avec les auteurs à Saint-Bireuc le 13 avril

13.04.2024

Prix Mémorable 2023

Bambine d’Alice Ceresa, traduit par Adrien Pasquali, est dans la sélection du Prix Mémorable 2023 des librairies Initiales.

 

https://actualitte.com/article/113393/prix-litteraires/les-titres-retenus-pour-le-14eme-prix-memorable

Lire plus

13.09.2023

Presse

L’enfance retrouvée de Lorenza Mazzetti
dans Le Temps

«Avec leurs amis, Penny et Baby jouent. À Adam et Eve, à Jésus et Satan, à la guerre, au docteur... Leurs dialogues sont dignes des pièces d’Ionesco. Ils s’adonnent gravement à leurs jeux, comme s’ils pouvaient rédimer un monde devenu fou. Ils sont de bonne foi, bien plus sensés que les adultes, ces grands et vieux enfants cruels. L’oncle Wilhem joue, lui aussi. À faire comme si de rien n’était. C’est sa manière, entre autres, de résister, courageuse, folle. Même lorsque la villa est bombardée, la vie de famille doit continuer de s’y dérouler, impassible, avec son décorum bourgeois: "On a entendu une mitrailleuse et peu après, un énorme bruit, comme la fin du monde. Sers le dessert, a dit oncle Wilhelm à Cosimo, et Cosimo a servi le dessert à tout le monde, et les aéroplanes sont partis."» – Julien Burri

15.06.2024

Inachevée, vivante de Pierrine Poget
dans Mare nostrum

«On pense à Virginia Woolf en lisant Inachevée, vivante. On retrouve une même intensité dans l’écriture et l’exploration d’une pensée qui navigue entre présent et passé. Mais le style de Pierrine Poget n’est pas voilé par l’ombre de la maladie comme le fut l’œuvre de V. Woolf. Tout juste évoque-t-elle une forme de mélancolie qui a marqué ses jeunes années, et la torpeur d’une vie familiale qui isole et assèche la créativité. Elle est tendue vers la vie, à la recherche d’une complétude (...) Sans qu’elle ne renie rien de ce qu’elle fut, dans les fulgurances de l’absolu, l’avidité, les joies et les inquiétudes de la passion amoureuse, elle vit. Et elle nous offre le très beau et infiniment poétique livre d’une femme libre.» – Christiane Sistac

08.06.2024

Le ciel tombe, Lorenza Mazzetti
dans Le lorgnon mélancolique

«Le ciel tombe est de ces chefs-d’oeuvres que l’on souhaiterait lus par tout le monde (...) une tragédie (au sens classique du terme) forgée sur le réel, une œuvre d’une finesse extrême, douce, drôle et amère, absolument bouleversante par son atroce dénouement. Une œuvre qui, si elle parle du passé et tente de garder debout des souvenirs tragiques, est une œuvre qui parle malheureusement de nos temps présents. Le ciel tombe rappelle la folie et les horreurs de la guerre – il est surtout un terrible avertissement: l’immonde ogre fasciste à la mâchoire de bronze ne dort que d’un œil!» – Patrick Corneau

08.06.2024

Connexion

Mot de passe perdu ?

Créer un compte